Cette accusation figure dans un courrier adressé au conseil d'administration, qui a été publié par le journal indien Deccan Herald. Les personnes qui l'ont rédigé, qui se font appeler les 'Employés Ethiques', se plaignent aussi du fait que sur de récents contrats importants, l'entreprise n'a engrangé qu'à peine du bénéfice. Le cours de l'action Infosys s'est effondré à la bourse de Mumbai suite à cette nouvelle.

Le co-fondateur et président du conseil d'administration Nandan Nilekani a annoncé qu'une enquête allait être menée à propos de ces accusations. Le comité d'audit se penche d'ores et déjà sur cette affaire.

Infosys est la deuxième plus importante firme IT et de consultance en Inde, après Tata Consultancy. Le groupe supporte quelques-unes parmi les plus grandes banques et chaînes commerciales au monde.