Selon l'Evening Standard, il s'agit d'un ex-manager de la division du ministère, qui exerce un contrôle commercial et financier. En 2017, l'homme effectua des achats IT pour un montant de 7 millions de livres auprès de Sopra Business Consulting. Or cette entreprise avait été en réalité créée par le manager même, qui détourna ainsi de l'argent public, selon le tribunal.

Soupçons

L'argent fut versé de manière progressive. L'homme se fit remarquer en juillet 2019, lorsque l'un de ses collaborateurs eut subitement des soupçons à propos d'un versement. Le collaborateur fit part de ses suspicions, après quoi la police entama une enquête. Lors de son arrestation, l'ex-manager avait déjà détourné 1,4 million de livres environ, dont 400.000 se trouvaient encore sur le compte en banque de l'entreprise factice.

Sur le montant volé, 900.000 livres ont pu être retrouvées. Le ministère de la Justice recherche encore le solde de la somme détournée.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Selon l'Evening Standard, il s'agit d'un ex-manager de la division du ministère, qui exerce un contrôle commercial et financier. En 2017, l'homme effectua des achats IT pour un montant de 7 millions de livres auprès de Sopra Business Consulting. Or cette entreprise avait été en réalité créée par le manager même, qui détourna ainsi de l'argent public, selon le tribunal.SoupçonsL'argent fut versé de manière progressive. L'homme se fit remarquer en juillet 2019, lorsque l'un de ses collaborateurs eut subitement des soupçons à propos d'un versement. Le collaborateur fit part de ses suspicions, après quoi la police entama une enquête. Lors de son arrestation, l'ex-manager avait déjà détourné 1,4 million de livres environ, dont 400.000 se trouvaient encore sur le compte en banque de l'entreprise factice.Sur le montant volé, 900.000 livres ont pu être retrouvées. Le ministère de la Justice recherche encore le solde de la somme détournée.En collaboration avec Dutch IT-Channel.