L'année dernière, l'on a, selon IDC, vendu au niveau mondial plus de 722,4 millions de smartphones, dont 633 millions étaient équipés d'Android ou d'iOS comme système d'exploitation. Cela représente 87,6 pour cent des ventes totales. En 2011, le duo n'atteignait encore que 68,1 pour cent des 494,5 millions d'appareils vendus. Au quatrième trimestre de 2012, le pourcentage des ventes combinées était encore supérieur avec 91,1 pour cent.

Le système d'exploitation Android possède de loin la plus grande part de marché avec 68,8 pour cent. iOS d'Apple détient pour sa part 18,8 pour cent du marché des smartphones. RIM, qui a été entre-temps rebaptisée en BlackBerry, a enregistré en 2012 un recul de ses ventes de 36,4 pour cent. L'entreprise posséde cependant encore une part de marché de 4,5 pour cent et garde ainsi sa troisième place. En janver, elle a lancé une nouvelle version de son système d'exploitation BlackBerry.

Symbian, qui est peut-être présent pour la dernière fois dans ces chiffres, occupe la quatrième position avec une part de marché de 3,3 pour cent, mais perd par rapport à 2011 la bagatelle de 70,7 pour cent de part de marché. Microsoft complète le top cinq avec une part de marché de 2,5 pour cent. L'entreprise a introduit en octobre 2012 le système d'exploitation Windows Phone 8 et a vu ses ventes augmenter de 150 pour cent au quatrième trimestre de 2012. IDC s'attend aussi à ce que Microsoft et BlackBerry gagnent du terrain dans les prochaines années grâce à la récente introduction de leurs nouvelles plates-formes respectives pour smartphones.

A la demande de Data News, Computer Profile a récemment examiné l'utilisation des smartphones au sein des entreprises belges. Vous en découvrirez les résultats ici.