Apple et Google ne fourniraient pas d'informations suffisamment claires à propos de leur collecte de données et leur utilisation de celles-ci à des fins commerciales. En outre, les consommateurs "ne seraient pas en mesure" de donner leur approbation, tout simplement parce que c'est obligatoire, s'ils veulent utiliser les services.

La plainte porte aussi sur Dropbox. Cette dernière entreprise ne serait de surcroît pas assez transparente sur les conditions et la façon dont les utilisateurs peuvent résilier un contrat.

Selon l'AGCM, il est de plus malhonnête que les services n'assument aucune responsabilité en cas de perte de fichiers, que les contrats puissent être adaptés unilatéralement et que des textes contractuels rédigés en anglais aient la préséance sur la version italienne.

Apple et Google ne fourniraient pas d'informations suffisamment claires à propos de leur collecte de données et leur utilisation de celles-ci à des fins commerciales. En outre, les consommateurs "ne seraient pas en mesure" de donner leur approbation, tout simplement parce que c'est obligatoire, s'ils veulent utiliser les services.La plainte porte aussi sur Dropbox. Cette dernière entreprise ne serait de surcroît pas assez transparente sur les conditions et la façon dont les utilisateurs peuvent résilier un contrat.Selon l'AGCM, il est de plus malhonnête que les services n'assument aucune responsabilité en cas de perte de fichiers, que les contrats puissent être adaptés unilatéralement et que des textes contractuels rédigés en anglais aient la préséance sur la version italienne.