Au printemps dernier, la firme américaine Amazon annonçait vouloir investir plus d'un demi-milliard de dollars dans la britannique Deliveroo, pour permettre à cette dernière d'étendre son réseau et son équipe technologique. Amazon recevrait ainsi aussi une participation minoritaire dans Deliveroo qui, en Belgique et aux Pays-Bas notamment, concurrence Takeaway.

Le CMA va entre autres examiner si l'investissement consenti par Amazon pourrait entraîner une "diminution substantielle" de la concurrence en Grande-Bretagne. Le contrôleur de cartels est légalement autorisé à consacrer 24 semaines à l'enquête, et ce délai peut même être prolongé de huit semaines supplémentaires au maximum.

Au printemps dernier, la firme américaine Amazon annonçait vouloir investir plus d'un demi-milliard de dollars dans la britannique Deliveroo, pour permettre à cette dernière d'étendre son réseau et son équipe technologique. Amazon recevrait ainsi aussi une participation minoritaire dans Deliveroo qui, en Belgique et aux Pays-Bas notamment, concurrence Takeaway.Le CMA va entre autres examiner si l'investissement consenti par Amazon pourrait entraîner une "diminution substantielle" de la concurrence en Grande-Bretagne. Le contrôleur de cartels est légalement autorisé à consacrer 24 semaines à l'enquête, et ce délai peut même être prolongé de huit semaines supplémentaires au maximum.