Des utilisateurs, ne se doutant de rien, recevaient un lien vers ces sites et pensaient se connecter à leur propre compte bancaire pour résoudre un problème. Or, au lieu de cela, ils communiquaient involontairement leurs données à des criminels et voyaient leur argent disparaître.

Paiements en bitcoins

Le hacker, natif de La Haye, utilisait en ligne le pseudonyme de Haiku. Il a vendu son logiciel à 49 personnes au moins. Ces acheteurs payaient 300 à 600 euros en bitcoins, mais le prix du logiciel pouvait grimper jusqu'à 2 000 euros. L'homme leur fournissait également des conseils. Son petit commerce lui a rapporté plusieurs milliers d'euros, qu'il empochait en bitcoins afin de blanchir les profits. Il a ensuite consacré son butin à des vacances en Grèce, des vêtements coûteux, des sorties et autres snacks.

L'homme a été condamné à une peine de trois ans de prison, dont un an avec sursis. Dans le cadre de sa peine, il devra participer au projet de reclassement Hack_Right, afin d'utiliser ses talents numériques d'une manière bénéfique à la société.

Des utilisateurs, ne se doutant de rien, recevaient un lien vers ces sites et pensaient se connecter à leur propre compte bancaire pour résoudre un problème. Or, au lieu de cela, ils communiquaient involontairement leurs données à des criminels et voyaient leur argent disparaître.Le hacker, natif de La Haye, utilisait en ligne le pseudonyme de Haiku. Il a vendu son logiciel à 49 personnes au moins. Ces acheteurs payaient 300 à 600 euros en bitcoins, mais le prix du logiciel pouvait grimper jusqu'à 2 000 euros. L'homme leur fournissait également des conseils. Son petit commerce lui a rapporté plusieurs milliers d'euros, qu'il empochait en bitcoins afin de blanchir les profits. Il a ensuite consacré son butin à des vacances en Grèce, des vêtements coûteux, des sorties et autres snacks.L'homme a été condamné à une peine de trois ans de prison, dont un an avec sursis. Dans le cadre de sa peine, il devra participer au projet de reclassement Hack_Right, afin d'utiliser ses talents numériques d'une manière bénéfique à la société.