La faille a été découverte cette semaine par des clients d'Apple et concerne tous les appareils d'Apple allant de l'iPhone à l'iMac. Elle agit, lorsqu'un utilisateur entame une communication de groupe via FaceTime. Elle provoque la fuite non seulement du son, mais aussi de l'image. L'appelant voit apparaître l'image, si l'appelé appuie par hasard sur le bouton marche/arrêt ou de volume.

Hier lundi, Apple a temporairement interrompu la fonctionnalité des appels de groupe via FaceTime et a promis de sortir une solution cette semaine encore. L'option de mener une conversation de groupe via FaceTime avait été ajoutée fin de l'année dernière aux appareils d'Apple par le biais d'une mise à jour logicielle.