Un ado qui avait piraté Apple, ne sera pas emprisonné

28/09/18 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Datanews

Un ado australien qui avait réussi à pénétrer des mois durant dans les systèmes internes d'Apple, plaide coupable, mais ne devra pas purger de peine de prison.

Un ado qui avait piraté Apple, ne sera pas emprisonné

© REUTERS

Le jeune qui, au moment des faits, était âgé de 16 ans, s'était en juin 2015, en novembre 2016 et en avril 2017 frayé un accès aux systèmes internes d'Apple. Il y avait copié des clés d'authentification et avait rapatrié quelque nonante giga-octets de données de l'entreprise.

Apple avait finalement découvert le piratage et fit appel au FBI, lequel demanda à la police australienne d'effectuer une perquisition dans la maison familiale de l'ado.

Selon l'agence de presse Bloomberg, le jeune homme reconnaît devant le tribunal de la jeunesse australien avoir accédé de manière illicite aux données en question et en avoir téléchargé, mais il s'en tire avec une peine très légère de huit mois de prison avec sursis. Cela signifie qu'il ne devra pas la purger, à condition toutefois qu'il ne commette plus ce genre de délit dans les années à venir.

Fascination pour Apple

Ce qui a joué en faveur du jeune pirate, c'est qu'il a déclaré avoir commis ces intrusions par fascination pou r Apple et par amour pour la technologie de l'information (IT). Une fois dans la place, il trouvait passionnant de se lâcher et de pouvoir se balader dans la cuisine intérieure d'Apple. Tout semble indiquer que l'ado n'avait pas l'intention de provoquer des dommages ou de propager des secrets industriels.

Dans un communiqué adressé au tribunal, Apple a reconnu que lors des intrusions, aucune donnée de clients n'avait été compromise. L'entreprise y indique aussi sécuriser très solidement ses réseaux. Insuffisamment apparemment pour empêcher un jeune homme de seize ans d'y pénétrer...

Nos partenaires