Il s'agit d'une personne qui possède 5.500 actions de Twitter. Il accuse Musk de rupture de contrat sur base de raisons fallacieuses et souhaite que l'accord aille à son terme. En introduisant cette plainte, l'actionnaire entend lancer une action collective contre le milliardaire.

Musk, le fondateur du constructeur des voitures électriques Tesla et de la firme aéronautique SpaceX, avait annoncé en avril son intention de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars. Le mois dernier, il fit cependant marche arrière, parce que selon lui, la plate-forme ne s'était pas montrée suffisamment transparente à propos du nombre de comptes factices et de spam. Twitter traîna ensuite Musk en personne devant le juge dans une tentative de contraindre l'entrepreneur à honorer ses engagements. Le procès débutera le 17 octobre. Vendredi dernier, on apprenait encore que Musk avait lui-même déposé une plainte à l'encontre de Twitter. La procédure est en cours devant un tribunal de l'état américain du Delaware, là où l'actionnaire de Twitter a également introduit sa plainte.

Il s'agit d'une personne qui possède 5.500 actions de Twitter. Il accuse Musk de rupture de contrat sur base de raisons fallacieuses et souhaite que l'accord aille à son terme. En introduisant cette plainte, l'actionnaire entend lancer une action collective contre le milliardaire.Musk, le fondateur du constructeur des voitures électriques Tesla et de la firme aéronautique SpaceX, avait annoncé en avril son intention de racheter Twitter pour 44 milliards de dollars. Le mois dernier, il fit cependant marche arrière, parce que selon lui, la plate-forme ne s'était pas montrée suffisamment transparente à propos du nombre de comptes factices et de spam. Twitter traîna ensuite Musk en personne devant le juge dans une tentative de contraindre l'entrepreneur à honorer ses engagements. Le procès débutera le 17 octobre. Vendredi dernier, on apprenait encore que Musk avait lui-même déposé une plainte à l'encontre de Twitter. La procédure est en cours devant un tribunal de l'état américain du Delaware, là où l'actionnaire de Twitter a également introduit sa plainte.