"La demande en produits NMC d'Umicore évolue significativement plus rapidement que le marché et l'augmentation de capacité permettra à Umicore de répondre à une hausse importante des commandes clients", souligne l'entreprise.

Ce programme comprend de nouveaux investissements en Corée du Sud et en Chine. Les premières lignes de production devraient être mises en service à la fin 2018. Combiné à l'investissement de 160 millions d'euros annoncé l'an passé, cela permettra de multiplier par plus de six la capacité totale (par rapport à 2015) d'ici à 2020, selon le communiqué d'Umicore.

"La demande en produits NMC d'Umicore évolue significativement plus rapidement que le marché et l'augmentation de capacité permettra à Umicore de répondre à une hausse importante des commandes clients", souligne l'entreprise.Ce programme comprend de nouveaux investissements en Corée du Sud et en Chine. Les premières lignes de production devraient être mises en service à la fin 2018. Combiné à l'investissement de 160 millions d'euros annoncé l'an passé, cela permettra de multiplier par plus de six la capacité totale (par rapport à 2015) d'ici à 2020, selon le communiqué d'Umicore.