Uber expérimente un service d'abonnement mensuel pour ses différents services. L'abonnement est actuellement testé à Chicago et à San Francisco, mais pourrait être ultérieurement étendu à d'autres marchés. Un abonnement 'all-in-one' revient à 24,99 dollars par mois, soit un peu plus de 22 euros après conversion. En contrepartie, les clients se voient attribuer une réduction sur chaque trajet en taxi Uber, reçoivent des livraisons de repas gratuites d'Uber Eats et bénéficient d'une utilisation gratuite de vélos et de scooters chez Uber JUMP. Dans d'autres villes encore, Uber teste aussi des combinaisons et des ristournes, comme par exemple la livraison gratuite de repas à partir d'un certain montant.

Ce n'est pas la première fois qu'Uber opte pour la formule de l'abonnement. L'année dernière, l'entreprise avait en effet lancé un Ride Pass mensuel proposant aux clients des prix fixes pour tous les déplacements avec UberX, UberPool et Express Pool durant le mois en question. Selon l'entreprise, cet abonnement permettrait aux clients d'économiser en moyenne 15 pour cent sur le mois, parce qu'ils sont exemptés de ce qu'on appelle le 'surge pricing' (mode de tarification dynamique), par lequel les prix augmentent en fonction de la demande, par exemple lorsqu'il pleut ou durant les weekends.

L'objectif des abonnements est d'éviter que les utilisateurs d'Uber ne se tournent vers la concurrence. L'entreprise, qui ne réalise encore et toujours pas de bénéfice, pourrait ainsi fidéliser ses clients et se constituer une source de rentrées stable.