On ne sait pas encore comment se présenteront précisément les plans de l'entreprise. Mais le CEO Dara Khosrowshahi a déclaré à l'agence Reuters qu'il s'attendait à ce que les taxis volants deviennent un moyen de transport de masse à prix abordables.

Khosrowshahi a tenu ces propos lors d'une réunion d'investisseurs à Tokyo. Il s'agissait du reste pour lui d'une première visite à ce pays depuis qu'il occupe la fonction de CEO d'Uber. Le service de taxi tente entre-temps d'y contester le règlement s'appliquant aux taxis, afin de pouvoir être aussi actif au Japon.