Les trois firmes japonaises seraient prêtes à débourser 1 milliard de dollars pour acquérir cette participation. Voilà qui porterait la valeur de l'ensemble de la division des voitures autonomes à quelque 7,5 milliards de dollars.

La vente de la participation doit être terminée avant l'entrée à la bourse d'Uber. L'entreprise à l'initiative de l'appli de taxi éponyme ferait son entrée à la bourse début mai, selon les rumeurs. En entrant à la bourse, Uber viserait, à ce que l'on dit, une valeur marchande comprise entre 90 et 100 milliards de dollars.