Voilà ce que le directeur d'Uber, Dara Khosrowshahi, a annoncé lors d'un congrès organisé dans la capitale allemande. Uber a racheté Jump il y a quelques mois seulement. Le service de partage de vélos est déjà utilisé dans la ville de San Francisco, là où est installée Uber, mais aussi à Washington. Cet été, Jump essuiera donc les plâtres à Berlin, pour ensuite s'étendre à d'autres villes allemandes. Khosrowshahi souhaite montrer une nouvelle Uber en Allemagne. Il est vrai qu'en Europe surtout, l'entreprise n'a pas vraiment bonne réputation à la suite d'une série de scandales et d'infractions à la législation locale. Une alternative 'écologique' semble dès lors être un bon plan et ce, même si Berlin constitue peut-être un choix bizarre. C'est qu'en Allemagne, quelques services du genre existent déjà, comme l'américain LimeBike et les chinois Mobike et Ofo. Actuellement, il y aurait déjà quelque 18.000 vélos partagés en circulation à Berlin. (EB/ANP)