Uber injectera quelque 25.000 dollars dans cette collaboration et fournira en outre plusieurs véhicules de test à l'université.

La technologie cartographique est essentielle pour les voitures sans chauffeur, et ce n'est pas un secret d'écrire qu'Uber dispose d'une division qui s'en occupe. Plus tôt cette année déjà, l'entreprise a racheté une entreprise spécialisée en cartographie et a recruté une partie de l'équipe technologique Bing Maps de Microsoft.

Uber aurait également été l'un des acteurs intéressés par les cartes de Nokia HERE Maps. Mais en fin de compte, ce sont les constructeurs automobiles allemands Audi et BMW qui ont réussi à racheter cette branche spécialisée de l'entreprise finnoise.