En raison de la pandémie du corona, on s'attend à ce que beaucoup d'Américains votent par correspondance. Le président Donald Trump prétend, lui, que ce sera une source de fraude, ce qui n'est pas prouvé, selon ceux/celles qui le critiquent.

La politique de Twitter consistera entre autres 'à marteler l'information correcte sur toutes les possibilités de vote disponibles, en ce compris le vote par correspondance et le vote anticipé'. 'Dans l'attente des élections présidentielles américaines de 2020, nous entendons permettre à tout citoyen en âge de voter de s'enregistrer et de voter grâce à des partenariats, des outils et une nouvelle politique', a déclaré Jessica Herrera-Flanigan, qui évoque la stratégie officielle de Twitter en Amérique, dans un courriel à l'adresse de Reuters.

Les premières mesures seront déployées le mois prochain. Twitter veut examiner comment étoffer sa 'politique d'intégrité sociale' en passant en revue les informations fautives sur le vote par correspondance et son enregistrement. Le vote par correspondance n'est du reste pas chose nouvelle aux Etats-Unis. En 2016, quasiment un quart des électeurs avaient en effet exprimé leur vote de cette manière. D'après les attentes, le vote par correspondance progressera fortement cet automne en raison de la pandémie du coronavirus.

En raison de la pandémie du corona, on s'attend à ce que beaucoup d'Américains votent par correspondance. Le président Donald Trump prétend, lui, que ce sera une source de fraude, ce qui n'est pas prouvé, selon ceux/celles qui le critiquent.La politique de Twitter consistera entre autres 'à marteler l'information correcte sur toutes les possibilités de vote disponibles, en ce compris le vote par correspondance et le vote anticipé'. 'Dans l'attente des élections présidentielles américaines de 2020, nous entendons permettre à tout citoyen en âge de voter de s'enregistrer et de voter grâce à des partenariats, des outils et une nouvelle politique', a déclaré Jessica Herrera-Flanigan, qui évoque la stratégie officielle de Twitter en Amérique, dans un courriel à l'adresse de Reuters.Les premières mesures seront déployées le mois prochain. Twitter veut examiner comment étoffer sa 'politique d'intégrité sociale' en passant en revue les informations fautives sur le vote par correspondance et son enregistrement. Le vote par correspondance n'est du reste pas chose nouvelle aux Etats-Unis. En 2016, quasiment un quart des électeurs avaient en effet exprimé leur vote de cette manière. D'après les attentes, le vote par correspondance progressera fortement cet automne en raison de la pandémie du coronavirus.