'N'importe quel tweet n'est pas destiné à tout un chacun', voilà comment Twitter a justifié mardi sa proposition. Twitter Circle a pour but de simplifier les entretiens confidentiels et de nouer des liens plus étroits avec un petit groupe. Jusqu'à 150 utilisateurs peuvent être ajoutés à un 'cercle'.

Cette fonction rappelle les 'circles' que Google Plus avait autrefois. Il s'agit là du réseau social avec lequel Google voulait concurrencer Facebook et vous permettre de partager vos messages avec certains cercles.

Twitter a toujours fait en sorte que les tweets soient en principe publics et visibles par l'ensemble des utilisateurs. Jusqu'à présent, il y a deux exceptions: les messages directs entre utilisateurs et les profils masqués, avec la possibilité de ne rendre tous les tweets d'un compte visibles qu'aux personnes autorisées par le propriétaire du profil.

Un tweet partagé dans un groupe Circle ne peut être ni retweeté ni partagé en dehors du groupe. La fonction est actuellement uniquement disponible pour un petit groupe d'utilisateurs dans le monde. On ignore encore si et quand elle sera accessible à tout un chacun.

Twitter fait pour l'instant l'objet d'une tentative de rachat de la part du milliardaire technologique Elon Musk, qui accusait le service de restreindre abusivement la liberté d'expression sur la plate-forme. Musk s'est mis d'accord avec le conseil d'administration de Twitter sur un montant de rachat de quelque 44 milliards de dollars, mais il est encore et toujours dépendant d'un nombre suffisant d'actionnaires prêts à lui revendre leurs actions. Twitter et Musk souhaitent entériner le rachat d'ici la fin de l'année.

'N'importe quel tweet n'est pas destiné à tout un chacun', voilà comment Twitter a justifié mardi sa proposition. Twitter Circle a pour but de simplifier les entretiens confidentiels et de nouer des liens plus étroits avec un petit groupe. Jusqu'à 150 utilisateurs peuvent être ajoutés à un 'cercle'. Cette fonction rappelle les 'circles' que Google Plus avait autrefois. Il s'agit là du réseau social avec lequel Google voulait concurrencer Facebook et vous permettre de partager vos messages avec certains cercles.Twitter a toujours fait en sorte que les tweets soient en principe publics et visibles par l'ensemble des utilisateurs. Jusqu'à présent, il y a deux exceptions: les messages directs entre utilisateurs et les profils masqués, avec la possibilité de ne rendre tous les tweets d'un compte visibles qu'aux personnes autorisées par le propriétaire du profil.Un tweet partagé dans un groupe Circle ne peut être ni retweeté ni partagé en dehors du groupe. La fonction est actuellement uniquement disponible pour un petit groupe d'utilisateurs dans le monde. On ignore encore si et quand elle sera accessible à tout un chacun. Twitter fait pour l'instant l'objet d'une tentative de rachat de la part du milliardaire technologique Elon Musk, qui accusait le service de restreindre abusivement la liberté d'expression sur la plate-forme. Musk s'est mis d'accord avec le conseil d'administration de Twitter sur un montant de rachat de quelque 44 milliards de dollars, mais il est encore et toujours dépendant d'un nombre suffisant d'actionnaires prêts à lui revendre leurs actions. Twitter et Musk souhaitent entériner le rachat d'ici la fin de l'année.