Quiconque souhaitait visionner les tweets de Dorsey hier soir, a vu apparaître durant un quart d'heure environ la mention selon laquelle le compte en question était supprimé. Après qu'il ait pu de nouveau envoyer ses tweets, @jack a fait savoir qu'une "erreur interne" avait été commise.

"Just setting up my twttr...again (account suspension was an internal mistake)", a précisé Dorsey. Le message en question faisait référence à son tout premier tweet envoyé le 21 mars 2006 ("just setting up my twttr").

Dix ans après son démarrage, le site de microblogging vit des moments difficiles. Il éprouve des difficultés à attirer davantage d'utilisateurs à tweeter, mais aussi à trouver un modèle économique. Dorsey, qui avait repris sa fonction de directeur l'année dernière, n'a pas réussi lui non plus à inverser la tendance.

(Belga/WK)

Quiconque souhaitait visionner les tweets de Dorsey hier soir, a vu apparaître durant un quart d'heure environ la mention selon laquelle le compte en question était supprimé. Après qu'il ait pu de nouveau envoyer ses tweets, @jack a fait savoir qu'une "erreur interne" avait été commise."Just setting up my twttr...again (account suspension was an internal mistake)", a précisé Dorsey. Le message en question faisait référence à son tout premier tweet envoyé le 21 mars 2006 ("just setting up my twttr").Dix ans après son démarrage, le site de microblogging vit des moments difficiles. Il éprouve des difficultés à attirer davantage d'utilisateurs à tweeter, mais aussi à trouver un modèle économique. Dorsey, qui avait repris sa fonction de directeur l'année dernière, n'a pas réussi lui non plus à inverser la tendance.(Belga/WK)