Voilà ce qu'a déclaré Jack Dorsey, le directeur de Twitter, hier dimanche dans une interview accordée à la chaîne d'infos américaine CNN.

Dorsey souhaite agir face au climat parfois délétère qui règne sur Twitter. Il observe une diminution de l'accent mis sur le fait de posséder beaucoup de suiveurs, ainsi qu'un ajout contextuel à des tweets, ce qui se traduit par de la désinformation. Le patron de Twitter n'a cependant pas souhaité préciser quand il comptait prendre des initiatives en la matière.

Twitter est depuis pas mal de temps déjà dans la ligne de mire, parce que sa plate-forme est utilisée pour des messages racistes, des menaces et la diffusion de fausses nouvelles. L'entreprise s'est toujours défendue en brandissant l'argument qu'elle ne voulait pas toucher à la liberté d'expression de ses utilisateurs.