Twitter a placé sous le tweet un point d'exclamation accompagné d'un lien vers un texte expliquant comment les Américains peuvent voter de manière sûre par correspondance le 3 novembre. Le réseau social a assez souvent déjà agi de la sorte avec des tweets de Trump, et il en va de même cette fois encore. C'est que ce fervent utilisateur de Twitter affirme régulièrement que le vote par correspondance est très sensible à la fraude, alors que les experts affirment que ce genre de fraude n'existe quasiment pas aux Etats-Unis.

La semaine dernière, Twitter a annoncé vouloir renforcer sa façon de faire pour contrer les messages destinés à saper la confiance des citoyens dans les élections américaines. Des informations trompeuses ou fausses seront supprimées ou accompagnées d'un avertissement. Cela vaut notamment pour des théories non fondées sur la fraude électorale ou pour des renseignements trompeurs sur les résultats.

Twitter a placé sous le tweet un point d'exclamation accompagné d'un lien vers un texte expliquant comment les Américains peuvent voter de manière sûre par correspondance le 3 novembre. Le réseau social a assez souvent déjà agi de la sorte avec des tweets de Trump, et il en va de même cette fois encore. C'est que ce fervent utilisateur de Twitter affirme régulièrement que le vote par correspondance est très sensible à la fraude, alors que les experts affirment que ce genre de fraude n'existe quasiment pas aux Etats-Unis.La semaine dernière, Twitter a annoncé vouloir renforcer sa façon de faire pour contrer les messages destinés à saper la confiance des citoyens dans les élections américaines. Des informations trompeuses ou fausses seront supprimées ou accompagnées d'un avertissement. Cela vaut notamment pour des théories non fondées sur la fraude électorale ou pour des renseignements trompeurs sur les résultats.