Selon Agrawal, des événements à l'échelle mondiale, dont la guerre en Ukraine, ont nui aux résultats de Twitter. 'Au début de la pandémie, on avait pris la décision d'investir de manière agressive en vue de générer une forte croissance du public-cible et du chiffre d'affaires', a déclaré Agrawal. Selon lui, Twitter n'est pas parvenue à atteindre ces objectifs. L'entreprise n'envisage cependant pas de supprimer des emplois à grande échelle.

Il en coûtera à Elon Musk 44 milliards de dollars pour pouvoir retirer Twitter dans son ensemble de la Bourse. La direction de Twitter a certes marqué son accord, mais les actionnaires doivent encore se prononcer. Musk discute encore de ses plans avec les investisseurs, afin de les convaincre.

Selon Agrawal, des événements à l'échelle mondiale, dont la guerre en Ukraine, ont nui aux résultats de Twitter. 'Au début de la pandémie, on avait pris la décision d'investir de manière agressive en vue de générer une forte croissance du public-cible et du chiffre d'affaires', a déclaré Agrawal. Selon lui, Twitter n'est pas parvenue à atteindre ces objectifs. L'entreprise n'envisage cependant pas de supprimer des emplois à grande échelle.Il en coûtera à Elon Musk 44 milliards de dollars pour pouvoir retirer Twitter dans son ensemble de la Bourse. La direction de Twitter a certes marqué son accord, mais les actionnaires doivent encore se prononcer. Musk discute encore de ses plans avec les investisseurs, afin de les convaincre.