Des adeptes de l'ex-président Donald Trump avaient envahi le bâtiment du Parlement américain le 6 janvier 2021. Cet envahissement coûta la vie à plusieurs personnes. Depuis lors, les plates-formes de médias sociaux sont accusées d'avoir joué un rôle dans cette affaire.

Twitter annonce à présent des mesures supplémentaires en vue de pouvoir mieux contrôler tout contenu nuisible sur sa plate-forme. Rien n'a cependant filtré sur l'importance de la nouvelle équipe et de qui elle sera constituée.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Des adeptes de l'ex-président Donald Trump avaient envahi le bâtiment du Parlement américain le 6 janvier 2021. Cet envahissement coûta la vie à plusieurs personnes. Depuis lors, les plates-formes de médias sociaux sont accusées d'avoir joué un rôle dans cette affaire.Twitter annonce à présent des mesures supplémentaires en vue de pouvoir mieux contrôler tout contenu nuisible sur sa plate-forme. Rien n'a cependant filtré sur l'importance de la nouvelle équipe et de qui elle sera constituée.En collaboration avec Dutch IT-channel.