La française inWebo Technologies - spécialisée en authentification multi-facteur - et les solutions de Customer Identity & Access Management de la belge TrustBuilder seront fusionnées après le rachat au sein de l'inWebo Group. Ce groupe a été créé en avril 2021, lorsqu'Essling Expansion, le fonds de croissance d'Essling Capital, un administrateur de fortunes indépendant français qui gère plus d'1,2 milliard d'euros et dispense des conseils, se chargea de réorganiser inWebo Technologies, conjointement avec les investisseurs minoritaires Bpifrance et Entrepreneur Invest.

Avec Essling comme actionnaire majoritaire de l'entreprise et Olivier Perroquin en tant que Président, inWebo Group mit en branle son projet de devenir une plate-forme SaaS de cyber-sécurité mondiale ciblant l'identité numérique, la gestion des accès et la protection des données pour ses clients en Europe et en dehors et ce, grâce à une stratégie 'buy-and-build'.

En rachetant TrustBuilder - pour un montant non révélé -, l'inWebo Group compte donc à présent deux entreprises. 'Devenir une composante de l'inWebo Group va engendrer d'énormes opportunités pour TrustBuilder et nos clients', déclare Frank Hamerlinck, CEO de TrustBuilder, dont le personnel restera en place, de même du reste que l'appellation.

Précédemment, Hamerlinck fut aussi le co-fondateur de l'entreprise SaaS Porthus - rachetée en 2010 par Descartes - et de NG Data. Frank Hamerlinck demeurera CEO de TrustBuilder et deviendra membre de l'équipe exécutive de l'inWebo Group.

La française inWebo Technologies - spécialisée en authentification multi-facteur - et les solutions de Customer Identity & Access Management de la belge TrustBuilder seront fusionnées après le rachat au sein de l'inWebo Group. Ce groupe a été créé en avril 2021, lorsqu'Essling Expansion, le fonds de croissance d'Essling Capital, un administrateur de fortunes indépendant français qui gère plus d'1,2 milliard d'euros et dispense des conseils, se chargea de réorganiser inWebo Technologies, conjointement avec les investisseurs minoritaires Bpifrance et Entrepreneur Invest.Avec Essling comme actionnaire majoritaire de l'entreprise et Olivier Perroquin en tant que Président, inWebo Group mit en branle son projet de devenir une plate-forme SaaS de cyber-sécurité mondiale ciblant l'identité numérique, la gestion des accès et la protection des données pour ses clients en Europe et en dehors et ce, grâce à une stratégie 'buy-and-build'.En rachetant TrustBuilder - pour un montant non révélé -, l'inWebo Group compte donc à présent deux entreprises. 'Devenir une composante de l'inWebo Group va engendrer d'énormes opportunités pour TrustBuilder et nos clients', déclare Frank Hamerlinck, CEO de TrustBuilder, dont le personnel restera en place, de même du reste que l'appellation.Précédemment, Hamerlinck fut aussi le co-fondateur de l'entreprise SaaS Porthus - rachetée en 2010 par Descartes - et de NG Data. Frank Hamerlinck demeurera CEO de TrustBuilder et deviendra membre de l'équipe exécutive de l'inWebo Group.