"Le milliardaire Peter Thiel croit que Google doit faire l'objet d'un examen pour avoir trahi son pays. Il accuse en effet Google de collaborer avec le gouvernement chinois. C'est un homme brillant qui connaît mieux que quiconque le sujet", indique Trump sur Twitter.

L'Américain d'origine allemande Thiel est surtout connu pour avoir été le co-fondateur du service de paiements PayPal. Ce fidèle de Trump a affirmé dimanche dans un discours prononcé à Washington que Google avait laissé expirer un contrat avec le gouvernement américain, alors même que le géant technologique collabore étroitement avec la Chine à des solutions en vue de relancer son moteur de recherche dans ce pays.

L'entrepreneur technologique bien connu a ajouté que la technologie destinée à l'intelligence artificielle sur laquelle Google travaille, est une "arme militaire" potentielle. Il insista ensuite pour que le FBI ou la CIA examine si Google n'est pas infiltrée par des services de renseignements étrangers. De son côté, Google a fait savoir qu'elle ne collabore pas avec la défense chinoise, mais se refuse à tout autre commentaire.

La réunion au cours de laquelle Thiel prononça son discours, avait attiré de nombreux supporters de Trump. Le soutien de Thiel avait, lors de la campagne présidentielle de 2016, donné à Trump une certaine forme de crédit dans la Silicon Valley, où se trouvent beaucoup d'entreprises technologiques parmi les plus importantes.