"Twitter interfère dans l'élection présidentielle de 2020", a tancé le locataire de la Maison Blanche sur son réseau social de prédilection. "Twitter est complètement en train de brider la liberté d'expression et en tant que président je ne les laisserai pas faire!", a-t-il menacé.

"Twitter interfère dans l'élection présidentielle de 2020", a tancé le locataire de la Maison Blanche sur son réseau social de prédilection. "Twitter est complètement en train de brider la liberté d'expression et en tant que président je ne les laisserai pas faire!", a-t-il menacé.