Pour Google, il s'agit du plus grand nombre de téléchargements à ce jour: un record donc qui, selon les chercheurs, s'explique en grande partie par la crise du corona, qui a fait que les gens ont passé beaucoup plus de temps chez eux. Les utilisateurs d'Apple ont au troisième trimestre téléchargé 8,2 milliards d'applis. Assez étonnamment, ce n'est pas là un record, mais un recul, puisque durant les deux trimestres précédents, il était encore question de 9,3 milliard d'applications iOS téléchargées.

Choix parmi des millions d'applis

Pour remettre en perspective ces chiffres les plus récents: au premier trimestre de 2017, Google Play atteignait 16,7 milliards de téléchargements contre 6,5 milliards pour Apple (deux fois et demie en plus). Un an plus tard, les compteurs en sont respectivement à 17,4 et 7,7 milliards d'applications.

Le fait qu'Apple doive sur le plan des téléchargements s'incliner devant Google n'a rien d'étonnant en soi. La part de marché mondiale d'iOS est avec quelque 15 pour cent nettement inférieure à celle de l'ensemble des appareils Android (85 pour cent environ). Proportionnellement, le nombre d'applis téléchargées du magasin d'Apple - une sur trois - est toutefois étonnamment élevé.

Google Play est aujourd'hui également le magasin proposant le plus d'applis - il y en a aujourd'hui plus de 2,7 millions. Quant aux utilisateurs Apple, ils ont le choix parmi 1,82 million d'applications. Le Windows Store de Microsoft héberge pour sa part 669.000 applis, alors que l'Amazon Store (un magasin alternatif d'applis Android) en contient actuellement quelque 450.000.

Pour Google, il s'agit du plus grand nombre de téléchargements à ce jour: un record donc qui, selon les chercheurs, s'explique en grande partie par la crise du corona, qui a fait que les gens ont passé beaucoup plus de temps chez eux. Les utilisateurs d'Apple ont au troisième trimestre téléchargé 8,2 milliards d'applis. Assez étonnamment, ce n'est pas là un record, mais un recul, puisque durant les deux trimestres précédents, il était encore question de 9,3 milliard d'applications iOS téléchargées.Pour remettre en perspective ces chiffres les plus récents: au premier trimestre de 2017, Google Play atteignait 16,7 milliards de téléchargements contre 6,5 milliards pour Apple (deux fois et demie en plus). Un an plus tard, les compteurs en sont respectivement à 17,4 et 7,7 milliards d'applications.Le fait qu'Apple doive sur le plan des téléchargements s'incliner devant Google n'a rien d'étonnant en soi. La part de marché mondiale d'iOS est avec quelque 15 pour cent nettement inférieure à celle de l'ensemble des appareils Android (85 pour cent environ). Proportionnellement, le nombre d'applis téléchargées du magasin d'Apple - une sur trois - est toutefois étonnamment élevé.Google Play est aujourd'hui également le magasin proposant le plus d'applis - il y en a aujourd'hui plus de 2,7 millions. Quant aux utilisateurs Apple, ils ont le choix parmi 1,82 million d'applications. Le Windows Store de Microsoft héberge pour sa part 669.000 applis, alors que l'Amazon Store (un magasin alternatif d'applis Android) en contient actuellement quelque 450.000.