Les trois entreprises belges fusionnant en Craftzing Group étaient actives en stratégie numérique, 'front-end design' et développement de produits novateurs. 'L'ensemble sera consolidé en un plus grand groupe unique', explique le managing partner Kenneth Roeland. 'Les clients pourront désormais faire appel à une solution globale de 'business design', de développement graphique et technique, ainsi que de maintenance des solutions numériques. C'est Craftzing Strategy qui en délimitera les grandes lignes, et Craftzing Studio qui convertira cette vision numérique en un puissant résultat final.'

Tous les fondateurs initiaux garderont leur poste et seront soutenus par une équipe directoriale. La nouvelle entreprise espère pouvoir ouvrir officiellement les portes de filiales au centre d'Anvers et de Gand en février 2021, si la crise du corona le permet.

Accélération de la numérisation

Craftzing Group ambitionne une position de leader sur le marché européen. 'Nous avons comme objectif de développer conjointement avec nos clients une vision parée pour l'avenir et de pouvoir ensuite déployer cette solution numérique à une vitesse efficiente et ce, tant sur le plan national qu'international', y prétend-on. Le groupe fusionné peut déjà s'appuyer sur des clients comme Telenet, le gouvernement flamand, Ahold Delhaize, BNP Paribas, Wolfoil, Kom op tegen kanker et Onderwijs Vlaanderen.

'Pour les entreprises et leurs initiatives numériques, il n'est plus question de tergiverser, car les projets doivent aujourd'hui plus que jamais engendrer des résultats tangibles', précise Roeland. 'En plus d'une stratégie adéquate, la fourniture efficiente de solutions innovantes s'avère également cruciale, et c'est sur cela que le nouveau Craftzing Group mise pleinement.'

Les trois entreprises belges fusionnant en Craftzing Group étaient actives en stratégie numérique, 'front-end design' et développement de produits novateurs. 'L'ensemble sera consolidé en un plus grand groupe unique', explique le managing partner Kenneth Roeland. 'Les clients pourront désormais faire appel à une solution globale de 'business design', de développement graphique et technique, ainsi que de maintenance des solutions numériques. C'est Craftzing Strategy qui en délimitera les grandes lignes, et Craftzing Studio qui convertira cette vision numérique en un puissant résultat final.'Tous les fondateurs initiaux garderont leur poste et seront soutenus par une équipe directoriale. La nouvelle entreprise espère pouvoir ouvrir officiellement les portes de filiales au centre d'Anvers et de Gand en février 2021, si la crise du corona le permet.Craftzing Group ambitionne une position de leader sur le marché européen. 'Nous avons comme objectif de développer conjointement avec nos clients une vision parée pour l'avenir et de pouvoir ensuite déployer cette solution numérique à une vitesse efficiente et ce, tant sur le plan national qu'international', y prétend-on. Le groupe fusionné peut déjà s'appuyer sur des clients comme Telenet, le gouvernement flamand, Ahold Delhaize, BNP Paribas, Wolfoil, Kom op tegen kanker et Onderwijs Vlaanderen.'Pour les entreprises et leurs initiatives numériques, il n'est plus question de tergiverser, car les projets doivent aujourd'hui plus que jamais engendrer des résultats tangibles', précise Roeland. 'En plus d'une stratégie adéquate, la fourniture efficiente de solutions innovantes s'avère également cruciale, et c'est sur cela que le nouveau Craftzing Group mise pleinement.'