Quiconque parcourra la Rue de la Loi et la Rue Belliard ces treize prochains mois, y rencontrera éventuellement une Lexus LS au toit truffé de capteurs et de caméras. Avec cette voiture, Toyota Motor Europe souhaite tester ses systèmes autonomes dans le trafic bruxellois.

L'entreprise a reçu toutes les autorisations requises pour procéder à ce type de test. Le véhicule sera une voiture familiale ordinaire, mais équipées d'innombrables capteurs (LIDAR, radars, caméras et systèmes de positionnement). Un conducteur spécialement formé se trouvera toujours derrière le volant pour intervenir en cas de problème.

© Toyota

C'est la première fois qu'une voiture autonome sera testée dans un environnement urbain dense en Belgique. Jusqu'à présent en effet, ce genre de test se déroulait en circuits fermés.

La voiture parcourra un itinéraire fixe dans les rues bruxelloises. Toyota entend ainsi "étudier l'impact des divers comportements humains sur ses systèmes de roulage automatisés". Précédemment déjà, l'entreprise avait effectué des tests similaires au Japon et aux Etats-Unis. Pour l'Europe, c'est donc Bruxelles qui en aura la primeur.

© Toyota