Il est question d'un montant de 200 milliards de yens, soit 1,65 milliard d'euros. Il en résultera que Toyota détiendra 2,07 pour cent de NTT, alors que NTT mettra ainsi la main sur 0,9 pour cent des actions de Toyota.

C'est sur cette base que les deux firmes veulent collaborer à une plate-forme de données qui regroupera et analysera des informations de véhicules, habitations et institutions publiques, afin de créer de nouveaux services ciblant le transport, la santé et la consommation d'énergie.

Selon l'agence de presse Reuters, la plate-forme sera dans un premier temps déployée sous la forme d'un prototype dans une ville japonaise proche du Mont Fuji. C'est là que Toyota travaille actuellement déjà sur des robots, des voitures autonomes et sur la technologie AI. Pour sa part, NTT est l'un des principaux opérateurs du Japon. L'entreprise est aussi propriétaire du conglomérat IT NTT Ltd, dont dépend NTT Belgium (ex-Dimension Data).

Toyota et NTT collaborent depuis assez longtemps déjà, notamment dans le domaine des voitures connectées. Le constructeur automobile japonais a depuis quelque temps déjà élargi son horizon. Il entend en effet passer du stade de simple constructeur automobile à celui de développeur de plates-formes de données, de services connectés et d'autres nouvelles technologies.

Il est question d'un montant de 200 milliards de yens, soit 1,65 milliard d'euros. Il en résultera que Toyota détiendra 2,07 pour cent de NTT, alors que NTT mettra ainsi la main sur 0,9 pour cent des actions de Toyota.C'est sur cette base que les deux firmes veulent collaborer à une plate-forme de données qui regroupera et analysera des informations de véhicules, habitations et institutions publiques, afin de créer de nouveaux services ciblant le transport, la santé et la consommation d'énergie.Selon l'agence de presse Reuters, la plate-forme sera dans un premier temps déployée sous la forme d'un prototype dans une ville japonaise proche du Mont Fuji. C'est là que Toyota travaille actuellement déjà sur des robots, des voitures autonomes et sur la technologie AI. Pour sa part, NTT est l'un des principaux opérateurs du Japon. L'entreprise est aussi propriétaire du conglomérat IT NTT Ltd, dont dépend NTT Belgium (ex-Dimension Data).Toyota et NTT collaborent depuis assez longtemps déjà, notamment dans le domaine des voitures connectées. Le constructeur automobile japonais a depuis quelque temps déjà élargi son horizon. Il entend en effet passer du stade de simple constructeur automobile à celui de développeur de plates-formes de données, de services connectés et d'autres nouvelles technologies.