Les actionnaires de l'entreprise électronique louvaniste en difficultés Topcom y ont de nouveau injecté 600.000 euros.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Les actionnaires - Stonefund (famille Colruyt), Sofindev (Colruyt/Sofina) et la famille Lowette - avaient l'année dernière déjà investi 1,5 million d'euros dans cette entreprise.

Topcom, qui produit et vend de l'électronique à la consommation, a essuyé l'an dernier 3,75 millions d'euros de perte. L'entreprise dispose d'un nouveau directeur en la personne de Bruno Put, chargé de remettre Topcom sur de bons rails.

Les actionnaires de l'entreprise électronique louvaniste en difficultés Topcom y ont de nouveau injecté 600.000 euros. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Les actionnaires - Stonefund (famille Colruyt), Sofindev (Colruyt/Sofina) et la famille Lowette - avaient l'année dernière déjà investi 1,5 million d'euros dans cette entreprise. Topcom, qui produit et vend de l'électronique à la consommation, a essuyé l'an dernier 3,75 millions d'euros de perte. L'entreprise dispose d'un nouveau directeur en la personne de Bruno Put, chargé de remettre Topcom sur de bons rails.