La néerlandaise TomTom envisage de renoncer à ses appareils à la consommation, dont les systèmes GPS bien connus. En raison de la popularité des smartphones et des applis de navigation connexes, le besoin d'appareils de navigation de TomTom diminue chaque année de 10 à 15 pour cent.

"Nous devons prendre une décision. Les activités à la consommation contribuent, il est vrai, à la popularité de la marque TomTom, mais elles brouillent aussi la valeur réelle et les possibilités de croissance de l'entreprise", explique Harold Goddijn, directeur de TomTom, à NRC Handelsblad. "Il est malaisé de prévoir comment le marché à la consommation va évoluer à long terme, ce qui n'arrange pas non plus la vie des investisseurs", ajoute encore Goddijn.

La néerlandaise TomTom envisage de renoncer à ses appareils à la consommation, dont les systèmes GPS bien connus. En raison de la popularité des smartphones et des applis de navigation connexes, le besoin d'appareils de navigation de TomTom diminue chaque année de 10 à 15 pour cent. "Nous devons prendre une décision. Les activités à la consommation contribuent, il est vrai, à la popularité de la marque TomTom, mais elles brouillent aussi la valeur réelle et les possibilités de croissance de l'entreprise", explique Harold Goddijn, directeur de TomTom, à NRC Handelsblad. "Il est malaisé de prévoir comment le marché à la consommation va évoluer à long terme, ce qui n'arrange pas non plus la vie des investisseurs", ajoute encore Goddijn.