Huawei prépare un système d'exploitation propre pour ses téléphones, du fait que l'accès à Android de la firme américaine Google lui est limité en raison de sanctions US. Comme on le sait, les Etats-Unis ont en effet placé l'entreprise technologique chinoise sur une liste noire, parce qu'elle représenterait un risque pour la sécurité nationale du pays.

Les développeurs d'applis pour le nouveau système d'exploitation d'Huawei pourront, grâce à l'accord susmentionné, utiliser ce qu'on appelle les services de localisation de TomTom. Outre les cartes, il est question par exemple aussi de fonctions permettant de faire tourner celles-ci sur les téléphones d'Huawei.

TomTom n'a précisé ni le montant de la transaction ni la durée du contrat. L'entreprise de navigation a simplement révélé qu'il s'agissait d'un accord pluriannuel.

Huawei prépare un système d'exploitation propre pour ses téléphones, du fait que l'accès à Android de la firme américaine Google lui est limité en raison de sanctions US. Comme on le sait, les Etats-Unis ont en effet placé l'entreprise technologique chinoise sur une liste noire, parce qu'elle représenterait un risque pour la sécurité nationale du pays.Les développeurs d'applis pour le nouveau système d'exploitation d'Huawei pourront, grâce à l'accord susmentionné, utiliser ce qu'on appelle les services de localisation de TomTom. Outre les cartes, il est question par exemple aussi de fonctions permettant de faire tourner celles-ci sur les téléphones d'Huawei.TomTom n'a précisé ni le montant de la transaction ni la durée du contrat. L'entreprise de navigation a simplement révélé qu'il s'agissait d'un accord pluriannuel.