Voilà ce qu'a annoncé ce jeudi le fournisseur de services de navigation, qui se fait accompagner en la circonstance par la banque d'affaires Barclays.

Selon TomTom, plusieurs acteurs se seraient intéressés ces derniers temps à Telematics, qui enregistra l'année dernière un chiffre d'affaires de plus de 162 millions d'euros. Il s'agit là de la plus petite division de l'entreprise. Selon une porte-parole, aucune date-butoir concrète n'a été fixée quant à une prise de décision à propos de Telematics.

La porte-parole n'a pas souhaité entrer dans les détails à propos de l'intérêt manifesté pour Telematics. L'examen stratégique n'a de plus "absolument rien'' à voir avec les développements récents au sein de l'entreprise. Dernièrement, le cours de l'action TomTom a fortement régressé à la bourse suite aux mesures prises par Google sur le marché automobile.