C'est la Data Protection Commission (DPC) irlandaise qui l'annonce. 'Suite aux conventions conclues avec la DPC, TikTok accepte de suspendre le déploiement de son nouvel accord de confidentialité et ce, jusqu'à ce que la DPC ait pu effectuer une analyse', déclare le régulateur dans un communiqué.

Avec son nouvel accord de confidentialité, TikTok ne souhaite plus demander aux utilisateurs l'autorisation de diffuser des publicités 'personnalisées'. L'appli affirme qu'elle peut traiter les données des utilisateurs sur base d'un 'intérêt légitime' (ce 'legitimate interest' qui se manifeste aussi dans beaucoup de fenêtre de cookies). Cette adaptation avait précédemment déjà fait l'objet d'une mise en garde formelle de la part du régulateur de la confidentialité en Italie. A présent, c'est donc le régulateur irlandais qui va analyser le système. Etant donné que TikTok, comme pas mal d'autres firmes technologiques, a établi son siège européen en Irlande, la DPC irlandaise est compétente pour juger les infractions de l'entreprise à la confidentialité en Europe.

C'est la Data Protection Commission (DPC) irlandaise qui l'annonce. 'Suite aux conventions conclues avec la DPC, TikTok accepte de suspendre le déploiement de son nouvel accord de confidentialité et ce, jusqu'à ce que la DPC ait pu effectuer une analyse', déclare le régulateur dans un communiqué.Avec son nouvel accord de confidentialité, TikTok ne souhaite plus demander aux utilisateurs l'autorisation de diffuser des publicités 'personnalisées'. L'appli affirme qu'elle peut traiter les données des utilisateurs sur base d'un 'intérêt légitime' (ce 'legitimate interest' qui se manifeste aussi dans beaucoup de fenêtre de cookies). Cette adaptation avait précédemment déjà fait l'objet d'une mise en garde formelle de la part du régulateur de la confidentialité en Italie. A présent, c'est donc le régulateur irlandais qui va analyser le système. Etant donné que TikTok, comme pas mal d'autres firmes technologiques, a établi son siège européen en Irlande, la DPC irlandaise est compétente pour juger les infractions de l'entreprise à la confidentialité en Europe.