L'Union européenne s'est fixé pour objectif de doubler la production de semi-conducteurs d'ici 2030. Cela augmenterait la part de marché de l'Europe de 10% actuellement à 20%. En 1990, elle représentait encore 44% de la production mondiale.

"C'est absolument nécessaire pour pouvoir continuer à assurer l'approvisionnement en semi-conducteurs", explique ThierryBreton. "Via le fonds de relance corona, de nombreux États membres ont déjà réservé des milliards pour participer au projet. Nous ferons ce qu'il faut pour renforcer la position européenne, mais nous devons le faire rapidement. Les lignes directrices de l'alliance seront prêtes dans quelques semaines."

Pendant la pandémie, la demande de puces a explosé et a entraîné une pénurie mondiale. La demande augmentera également à l'avenir, prévoit Luc Van den Hove, CEO du centre de recherche imec. "Les puces constitueront la base de la technologie de pointe dans à peu près tous les secteurs, des soins de santé numériques aux voitures autonomes en passant par les nouvelles formes de connectivité telles que la 5G et même la 6G. Chaque région et chaque continent se rendent compte de l'importance d'investir dans cette technologie."

L'Union européenne s'est fixé pour objectif de doubler la production de semi-conducteurs d'ici 2030. Cela augmenterait la part de marché de l'Europe de 10% actuellement à 20%. En 1990, elle représentait encore 44% de la production mondiale."C'est absolument nécessaire pour pouvoir continuer à assurer l'approvisionnement en semi-conducteurs", explique ThierryBreton. "Via le fonds de relance corona, de nombreux États membres ont déjà réservé des milliards pour participer au projet. Nous ferons ce qu'il faut pour renforcer la position européenne, mais nous devons le faire rapidement. Les lignes directrices de l'alliance seront prêtes dans quelques semaines."Pendant la pandémie, la demande de puces a explosé et a entraîné une pénurie mondiale. La demande augmentera également à l'avenir, prévoit Luc Van den Hove, CEO du centre de recherche imec. "Les puces constitueront la base de la technologie de pointe dans à peu près tous les secteurs, des soins de santé numériques aux voitures autonomes en passant par les nouvelles formes de connectivité telles que la 5G et même la 6G. Chaque région et chaque continent se rendent compte de l'importance d'investir dans cette technologie."