En tant qu'usagers des transports publics et de bureaux paysagers ouverts, nous sommes de grands adeptes du concept antibruit ('noise cancelling'). Il est donc bon de constater que cette fonction est ajoutée aussi à des casques à prix abordable, comme ce WH-CH710N, qui revient en ligne à quelque 140-150 euros. Ce n'est pas cher donné pour un casque antibruit actif, mais on sent aussitôt qu'on a rogné sur certains éléments.

Poids plume

Il s'agit d'un casque 'recouvrant bien l'oreille', caractérisé par un poids plume et un très bon confort. La combinaison d'un matériau léger et de grandes oreillettes signifie qu'il ne serre pas vraiment, ce qui évite la migraine après une longue utilisation. Le casque dégage un look moderne, sans pour autant être spécialement au goût du jour. Avec des couleurs non criardes comme le bleu foncé, le noir et le blanc, on sait que Sony opte ici plutôt pour un style 'business casual' vous permettant de monter dans le train sans trop vous faire remarquer.

L'appareil est étonnamment léger, puisqu'il est fabriqué entièrement en plastique. A cause du choix de ce matériau et de coussinets assez tenus, il fait aussi quelque peu 'bon marché'. Pour les navetteurs, reste encore à savoir combien temps ce casque tiendra le coup avant d'être tout éraflé. Aucun étui de protection n'est en tout cas prévu.

L'équipement est par contre logique. Pour utiliser le casque, il suffit de presser le bouton marche/arrêt. Ce dernier se situe sur l'oreillette gauche à côté du connecteur AUX de 3,5mm et du port USB-C. L'appareil se recharge au moyen d'un chargeur existant ou en le branchant sur un ordinateur portable ou de bureau au moyen du court câble USB-C fourni d'origine.

Sur l'oreillette droite se trouvent les boutons de volume et play/pause, ainsi que ceux de 'noise cancelling' et d''ambient sound'. Il est possible de basculer entre 'absence d'antibruit', 'ambient sound control' permettant d'atténuer le bruit ambiant, et 'noise cancellation'.

Son plutôt moyen

Nous avons testé le Sony CH710 en grande partie durant le confinement, davantage lors de balades en forêt que dans le train ou au bureau. La déception fut quand même un peu au rendez-vous avec le seul chant des oiseaux. Nous n'avons ainsi guère perçu de différence entre les fonctions 'ambient sound control' et 'noise cancellation'. Et ce, principalement parce que le casque ne réduit pas tant le bruit qu'il l'étouffe partiellement. Sony fournit une atténuation sonore 'adaptable' active, qui se caractérise donc en principe par un étouffement différent en fonction de travaux de bétonnage à fortes basses dans la rue ou de tonalités aiguës d'un enfant qui pleure. Il s'agit certes là d'une technologie particulièrement intéressante, mais qui ne fonctionne que jusqu'à un certain niveau. On n'obtient jamais de silence complet avec cet appareil. Si on le compare avec des modèles davantage haut de gamme du même fabricant, comme le WH-1000XM3, voire le MDR-ZX550BN que nous avions nous-mêmes utilisé il y a quelques années déjà, le WH-CH710N fait quand même un peu léger. Il faut ajouter que les prix des deux premiers appareils susmentionnées sont (étaient) deux fois plus élevés.

Quelle est donc la qualité sonore de l'appareil? Bonne, mais tendant vers la moyenne. Elle n'est pas suffisamment nette ou profonde pour satisfaire les... snobinards de la musique, mais ce n'est à coup sûr pas non plus le public ciblé par cet appareil bon marché. En partant du principe que vous achèterez ce casque surtout pour écouter de la musique ou des podcasts, tout en bougeant pour effectuer vos activités quotidiennes, la qualité est suffisante.

Dans ce même contexte, il est du reste intéressant aussi de savoir que l'autonomie de la batterie du CH710N est particulièrement longue. L'appareil fonctionnerait 35 heures durant en mode antibruit et 200 heures en mode standby. Pas mal du tout donc, mais une fois la batterie déchargée, il vous faudra vous armer de patience. Selon Sony même, la durée de recharge complète de la batterie est de sept heures. C'est beaucoup, d'autant plus qu'il n'y a aucun voyant vous indiquant où en est l'opération de recharge. La solution? Recharger l'appareil la nuit.

Conclusion

Le Sony WH-CH710N est un appareil qui fournit une qualité musicale et une atténuation des bruits correctes pour un prix abordable. Il convient d'ajouter que ce casque ne se distingue vraiment nulle part. Les audiophiles et les utilisateurs qui recherchent le silence total, en seront donc pour leurs frais, mais à ce prix, on ne pouvait pas attendre un miracle. En gros, il s'agit quand même d'un bon casque pour une utilisation quotidienne, et l'autonomie de la batterie constitue un atout supplémentaire.

En tant qu'usagers des transports publics et de bureaux paysagers ouverts, nous sommes de grands adeptes du concept antibruit ('noise cancelling'). Il est donc bon de constater que cette fonction est ajoutée aussi à des casques à prix abordable, comme ce WH-CH710N, qui revient en ligne à quelque 140-150 euros. Ce n'est pas cher donné pour un casque antibruit actif, mais on sent aussitôt qu'on a rogné sur certains éléments.Il s'agit d'un casque 'recouvrant bien l'oreille', caractérisé par un poids plume et un très bon confort. La combinaison d'un matériau léger et de grandes oreillettes signifie qu'il ne serre pas vraiment, ce qui évite la migraine après une longue utilisation. Le casque dégage un look moderne, sans pour autant être spécialement au goût du jour. Avec des couleurs non criardes comme le bleu foncé, le noir et le blanc, on sait que Sony opte ici plutôt pour un style 'business casual' vous permettant de monter dans le train sans trop vous faire remarquer.L'appareil est étonnamment léger, puisqu'il est fabriqué entièrement en plastique. A cause du choix de ce matériau et de coussinets assez tenus, il fait aussi quelque peu 'bon marché'. Pour les navetteurs, reste encore à savoir combien temps ce casque tiendra le coup avant d'être tout éraflé. Aucun étui de protection n'est en tout cas prévu.L'équipement est par contre logique. Pour utiliser le casque, il suffit de presser le bouton marche/arrêt. Ce dernier se situe sur l'oreillette gauche à côté du connecteur AUX de 3,5mm et du port USB-C. L'appareil se recharge au moyen d'un chargeur existant ou en le branchant sur un ordinateur portable ou de bureau au moyen du court câble USB-C fourni d'origine.Sur l'oreillette droite se trouvent les boutons de volume et play/pause, ainsi que ceux de 'noise cancelling' et d''ambient sound'. Il est possible de basculer entre 'absence d'antibruit', 'ambient sound control' permettant d'atténuer le bruit ambiant, et 'noise cancellation'.Nous avons testé le Sony CH710 en grande partie durant le confinement, davantage lors de balades en forêt que dans le train ou au bureau. La déception fut quand même un peu au rendez-vous avec le seul chant des oiseaux. Nous n'avons ainsi guère perçu de différence entre les fonctions 'ambient sound control' et 'noise cancellation'. Et ce, principalement parce que le casque ne réduit pas tant le bruit qu'il l'étouffe partiellement. Sony fournit une atténuation sonore 'adaptable' active, qui se caractérise donc en principe par un étouffement différent en fonction de travaux de bétonnage à fortes basses dans la rue ou de tonalités aiguës d'un enfant qui pleure. Il s'agit certes là d'une technologie particulièrement intéressante, mais qui ne fonctionne que jusqu'à un certain niveau. On n'obtient jamais de silence complet avec cet appareil. Si on le compare avec des modèles davantage haut de gamme du même fabricant, comme le WH-1000XM3, voire le MDR-ZX550BN que nous avions nous-mêmes utilisé il y a quelques années déjà, le WH-CH710N fait quand même un peu léger. Il faut ajouter que les prix des deux premiers appareils susmentionnées sont (étaient) deux fois plus élevés.Quelle est donc la qualité sonore de l'appareil? Bonne, mais tendant vers la moyenne. Elle n'est pas suffisamment nette ou profonde pour satisfaire les... snobinards de la musique, mais ce n'est à coup sûr pas non plus le public ciblé par cet appareil bon marché. En partant du principe que vous achèterez ce casque surtout pour écouter de la musique ou des podcasts, tout en bougeant pour effectuer vos activités quotidiennes, la qualité est suffisante.Dans ce même contexte, il est du reste intéressant aussi de savoir que l'autonomie de la batterie du CH710N est particulièrement longue. L'appareil fonctionnerait 35 heures durant en mode antibruit et 200 heures en mode standby. Pas mal du tout donc, mais une fois la batterie déchargée, il vous faudra vous armer de patience. Selon Sony même, la durée de recharge complète de la batterie est de sept heures. C'est beaucoup, d'autant plus qu'il n'y a aucun voyant vous indiquant où en est l'opération de recharge. La solution? Recharger l'appareil la nuit.Le Sony WH-CH710N est un appareil qui fournit une qualité musicale et une atténuation des bruits correctes pour un prix abordable. Il convient d'ajouter que ce casque ne se distingue vraiment nulle part. Les audiophiles et les utilisateurs qui recherchent le silence total, en seront donc pour leurs frais, mais à ce prix, on ne pouvait pas attendre un miracle. En gros, il s'agit quand même d'un bon casque pour une utilisation quotidienne, et l'autonomie de la batterie constitue un atout supplémentaire.