Au troisième trimestre de cette année, Tesla a enregistré un bénéfice de 143 millions de dollars. Pour une firme qui réalise des milliards de chiffre d'affaires, mais qui essuie aussi des millions de perte, cela ne manque pas d'étonner. Le cours de l'action Tesla a dès lors bondi de pas moins de 18 pour cent à la clôture de la bourse américaine.

Le bénéfice de 143 millions de dollars signifie que l'entreprise a engrangé 311 millions de dollars de plus qu'il y a un an. Elle a notamment sérieusement réduit ses coûts de fonctionnement. Son chiffre d'affaires s'est, lui, établi à 6,3 milliards de dollars, contre plus de 6,8 milliards de dollars l'année précédente.

Deux remarques à propos d'importants projets ont donné le sourire aux investisseurs. Chez Tesla, on a en effet déclaré être en avance au niveau de la finition de sa giga-usine (Gigafactory) à Shanghai. Selon l'entreprise, l'usine est entre-temps prête à produire. En outre, le développement du Model Y, un SUV compact, avance bien. Sa production est prévue aux alentours de l'été de 2020.

Voilà qui tend à démontrer que Tesla a sa production mieux sous contrôle. L'entreprise, qui était entre autres aux prises avec de longs délais de production, a construit ce dernier trimestre 96.000 voitures et en fourni 97.000. Ce n'est certes encore et toujours pas tout à fait le quota de production visé, mais c'est nettement mieux que ces dernières années.