Avec dix-sept pylônes d'antennes, Telenet et ses partenaires vont effectuer ces prochains mois plusieurs use cases axés sur la 5G. Il s'agit d'un réseau privé n'entrant pas en ligne de compte pour les utilisateurs d'un smartphone.

Mais le fait est cependant que la ville est déjà partiellement prête pour un déploiement commercial. 'Dès que Telenet déploiera une offre commerciale, il ne faudra évidemment guère consentir d'efforts pour offrir la 5G aux Louvanistes, étant donné que le réseau sera déjà en place', affirme le CTO Micha Berger de Telenet.

Avec la police de Louvain, Telenet va tester entre autres des caméras mobiles destinées à identifier les auteurs de dépôts clandestins. Ces images de haute qualité seront transférées en direct à la salle de contrôle de la police.

La ville examine notamment la possibilité d'être équipée en wifi pour un grand événement en plein air. Pour les étudiants ingénieurs, on prévoit entre autres aussi une couverture 5G sur le campus de la KU Leuven à De Hoorn, alors qu'au Vaart, elle servirait à des analyses de l'eau aux endroits sans réseau câblé. Le réseau privé sera aussi présent sur le parc industriel d'Haasrode, tout comme sur le site de l'imec.

Chez imec, Telenet sera le partenaire télécom de toute une série de projets allant de la robotique jusqu'au 'track & trace', où la faible latence (vitesse de réaction élevée) pourra aider pour l'automatisation. L'un de ces projets est Live-G, pour lequel l'imec, Telenet, Videohouse et l'entreprise louvaniste THEOplayer examineront comment la 5G peut aider à capter et à transférer en direct les images de compétitions sportives.

Vingt à trente fois plus rapide

'La 5G atteint à son pic une vitesse vingt à trente fois supérieure à celle de la 4G et s'avère aussi plus fiable', déclare Berger. 'Sur une connexions 5G, il n'y a qu'une retard d'une milliseconde. Les possibilités ne manquent donc pas. En tant qu'entreprise, nous voulons réagir au maximum aux besoins des pouvoirs publics, organisations et entreprises. Nous testerons par conséquent des possibilités concrètes.'

Pour ce réseau, Telenet utilisera sa licence provisoire. Au début de l'année prochaine, il y aura normalement la vente aux enchères du spectre, et la plupart des opérateurs se mettront probablement à déployer ou à activer aussitôt leur réseau 5G commercial. Aujourd'hui, seul Proximus propose ce genre de réseau aux consommateurs, mais essentiellement dans les grandes villes flamandes.

Avec dix-sept pylônes d'antennes, Telenet et ses partenaires vont effectuer ces prochains mois plusieurs use cases axés sur la 5G. Il s'agit d'un réseau privé n'entrant pas en ligne de compte pour les utilisateurs d'un smartphone.Mais le fait est cependant que la ville est déjà partiellement prête pour un déploiement commercial. 'Dès que Telenet déploiera une offre commerciale, il ne faudra évidemment guère consentir d'efforts pour offrir la 5G aux Louvanistes, étant donné que le réseau sera déjà en place', affirme le CTO Micha Berger de Telenet.Avec la police de Louvain, Telenet va tester entre autres des caméras mobiles destinées à identifier les auteurs de dépôts clandestins. Ces images de haute qualité seront transférées en direct à la salle de contrôle de la police.La ville examine notamment la possibilité d'être équipée en wifi pour un grand événement en plein air. Pour les étudiants ingénieurs, on prévoit entre autres aussi une couverture 5G sur le campus de la KU Leuven à De Hoorn, alors qu'au Vaart, elle servirait à des analyses de l'eau aux endroits sans réseau câblé. Le réseau privé sera aussi présent sur le parc industriel d'Haasrode, tout comme sur le site de l'imec.Chez imec, Telenet sera le partenaire télécom de toute une série de projets allant de la robotique jusqu'au 'track & trace', où la faible latence (vitesse de réaction élevée) pourra aider pour l'automatisation. L'un de ces projets est Live-G, pour lequel l'imec, Telenet, Videohouse et l'entreprise louvaniste THEOplayer examineront comment la 5G peut aider à capter et à transférer en direct les images de compétitions sportives.'La 5G atteint à son pic une vitesse vingt à trente fois supérieure à celle de la 4G et s'avère aussi plus fiable', déclare Berger. 'Sur une connexions 5G, il n'y a qu'une retard d'une milliseconde. Les possibilités ne manquent donc pas. En tant qu'entreprise, nous voulons réagir au maximum aux besoins des pouvoirs publics, organisations et entreprises. Nous testerons par conséquent des possibilités concrètes.'Pour ce réseau, Telenet utilisera sa licence provisoire. Au début de l'année prochaine, il y aura normalement la vente aux enchères du spectre, et la plupart des opérateurs se mettront probablement à déployer ou à activer aussitôt leur réseau 5G commercial. Aujourd'hui, seul Proximus propose ce genre de réseau aux consommateurs, mais essentiellement dans les grandes villes flamandes.