Le dossier ne serait toutefois encore que dans une phase préparatoire et il n'est pas certain du tout qu'une vente ait lieu. Telenet, qui fait partie du groupe américain Liberty Global, étudierait la question avec la banque d'affaires Goldman Sachs. Aucune des parties n'a souhaité réagir mardi.

Le dossier ne serait toutefois encore que dans une phase préparatoire et il n'est pas certain du tout qu'une vente ait lieu. Telenet, qui fait partie du groupe américain Liberty Global, étudierait la question avec la banque d'affaires Goldman Sachs. Aucune des parties n'a souhaité réagir mardi.