Ericsson exploite déjà le réseau mobile de Telenet et ce partenariat est à présent étendu pour inclure la technologie 5G (RAN). Le groupe suédois se chargera de remplacer l'équipement pour la partie antennes (le "Radio Access Network" ou RAN) par du matériel et des logiciels plus récents offrant une qualité et des performances accrues. "L'entreprise fournira également à Telenet les solutions nécessaires à toutes les évolutions futures de la 5G."

De son côté, Nokia doit fournir l'équipement destiné au réseau central ("core network") qui prendra pleinement en charge la prochaine génération de technologie mobile, avec tous les avantages associés, comme par exemple des temps de réponse ultra-rapides pour des applications critiques et une capacité réservée pour certains services spécifiques. Avec Nokia, Telenet utilisera également Google Cloud, en particulier Anthos, dans ses centres de données. Cet outil permet aux opérateurs de faire fonctionner l'équipement de Nokia et d'autres applications auparavant mis en réseau via du matériel physique, à l'aide de services utilisant le "cloud".

Dans le cadre du déploiement de la 5G, le réseau mobile actuel sera transformé au cours des prochaines années par les équipements des nouveaux partenaires. "Une transformation progressive, basée sur l'évolution des besoins des clients et selon la disponibilité des fréquences 5G."

"Nous sommes à la veille de la prochaine étape de notre évolution technologique. La 5G est bien plus qu'une simple technologie radio: elle constitue un moteur d'innovation et d'opportunités pour d'autres modes de travail, d'automatisation et d'analyse", commente Micha Berger, directeur de l'Innovation technologique chez Telenet.

Ericsson exploite déjà le réseau mobile de Telenet et ce partenariat est à présent étendu pour inclure la technologie 5G (RAN). Le groupe suédois se chargera de remplacer l'équipement pour la partie antennes (le "Radio Access Network" ou RAN) par du matériel et des logiciels plus récents offrant une qualité et des performances accrues. "L'entreprise fournira également à Telenet les solutions nécessaires à toutes les évolutions futures de la 5G."De son côté, Nokia doit fournir l'équipement destiné au réseau central ("core network") qui prendra pleinement en charge la prochaine génération de technologie mobile, avec tous les avantages associés, comme par exemple des temps de réponse ultra-rapides pour des applications critiques et une capacité réservée pour certains services spécifiques. Avec Nokia, Telenet utilisera également Google Cloud, en particulier Anthos, dans ses centres de données. Cet outil permet aux opérateurs de faire fonctionner l'équipement de Nokia et d'autres applications auparavant mis en réseau via du matériel physique, à l'aide de services utilisant le "cloud".Dans le cadre du déploiement de la 5G, le réseau mobile actuel sera transformé au cours des prochaines années par les équipements des nouveaux partenaires. "Une transformation progressive, basée sur l'évolution des besoins des clients et selon la disponibilité des fréquences 5G.""Nous sommes à la veille de la prochaine étape de notre évolution technologique. La 5G est bien plus qu'une simple technologie radio: elle constitue un moteur d'innovation et d'opportunités pour d'autres modes de travail, d'automatisation et d'analyse", commente Micha Berger, directeur de l'Innovation technologique chez Telenet.