Autrement dit, Telenet distribuera désormais au minimum 2,75 euros par action. Cette directive remplace la précédente, qui consistait à verser de 50 à 70 pour cent du flux de trésorerie adapté disponible de l'année précédente.

La prochaine distribution de dividende se situe justement à 2,75 euros. L'entreprise propose de verser un dividende temporaire d'1,375 euro brut par action. Les actionnaires devraient l'approuver en décembre, et le versement est prévu peu après. En mai de l'an prochain, un autre dividende d'1,375 euro viendra s'ajouter. Conjointement, cela fera donc 2,75 euros bruts par action pour l'exercice 2020.

Prévision positive

Ce versement de dividende supérieur est notamment dû à la prévision positive pour le flux de trésorerie d'exploitation des années à venir. La nouvelle directive se base sur le fait qu'il n'y aura pas de changements significatifs dans les activités ou dans le cadre réglementaire.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de Telenet a certes régressé de 2 pour cent à 638 millions d'euros, mais son bénéfice net a lui fortement progressé: +30 pour cent à 113,2 millions d'euros. Il est ici question d'une croissance nette de 10.000 abonnés pour le haut débit ces trois derniers mois, et de 21.700 nouveaux clients pour un abonnement GSM. Au niveau des packs, l'entreprise enregistre une hausse de 22.400 abonnés.

Autrement dit, Telenet distribuera désormais au minimum 2,75 euros par action. Cette directive remplace la précédente, qui consistait à verser de 50 à 70 pour cent du flux de trésorerie adapté disponible de l'année précédente.La prochaine distribution de dividende se situe justement à 2,75 euros. L'entreprise propose de verser un dividende temporaire d'1,375 euro brut par action. Les actionnaires devraient l'approuver en décembre, et le versement est prévu peu après. En mai de l'an prochain, un autre dividende d'1,375 euro viendra s'ajouter. Conjointement, cela fera donc 2,75 euros bruts par action pour l'exercice 2020.Ce versement de dividende supérieur est notamment dû à la prévision positive pour le flux de trésorerie d'exploitation des années à venir. La nouvelle directive se base sur le fait qu'il n'y aura pas de changements significatifs dans les activités ou dans le cadre réglementaire.Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de Telenet a certes régressé de 2 pour cent à 638 millions d'euros, mais son bénéfice net a lui fortement progressé: +30 pour cent à 113,2 millions d'euros. Il est ici question d'une croissance nette de 10.000 abonnés pour le haut débit ces trois derniers mois, et de 21.700 nouveaux clients pour un abonnement GSM. Au niveau des packs, l'entreprise enregistre une hausse de 22.400 abonnés.