Telecom Italia, "se réservant le droit d'étudier toute option stratégique dans l'intérêt de la société et de ses actionnaires, a mis sur pied un comité ad hoc composé du président du conseil d'administration et de quatre administrateurs indépendants", indique le communiqué.

Telecom Italia, "se réservant le droit d'étudier toute option stratégique dans l'intérêt de la société et de ses actionnaires, a mis sur pied un comité ad hoc composé du président du conseil d'administration et de quatre administrateurs indépendants", indique le communiqué.