Depuis peu, Stefan Vanhelleputte n'est plus CIO du groupe Solvay, un poste qu'il occupait depuis 2001, après être entré au sein du groupe en '87. Il dirigeait une équipe de 300 personnes, hors acquisition de Rhodia, rachetée début 2011.

Or "suite à des divergences de vue en matière d'organisation informatique" et estimant que "le modèle que la nouvelle direction du groupe a imposé n'est pas du tout compatible avec ma propre vue des choses", Vanhelleputte a décidé de quitter l'entreprise. Il n'a pas encore pour l'instant choisi sa nouvelle orientation professionnelle. Désormais, la direction informatique du groupe est assurée ad interim par Xavier Rambaud, jusqu'alors CIO de Rhodia. Le Français Xavier Rambaud avait été nommé CIO de Rhodia en novembre 2000, après avoir travaillé successivement dans l'industrie pétrolière et dans des sociétés de services IT avant de rejoindre Pechiney en 1991 où il a exercé les fonctions de chef de projet SAP puis de devenir CIO du groupe.

Rappelons que l'an dernier, Stefan Vanhelleputte figurait dans le top 10 des CIO de l'Année de Data News.

Depuis peu, Stefan Vanhelleputte n'est plus CIO du groupe Solvay, un poste qu'il occupait depuis 2001, après être entré au sein du groupe en '87. Il dirigeait une équipe de 300 personnes, hors acquisition de Rhodia, rachetée début 2011.Or "suite à des divergences de vue en matière d'organisation informatique" et estimant que "le modèle que la nouvelle direction du groupe a imposé n'est pas du tout compatible avec ma propre vue des choses", Vanhelleputte a décidé de quitter l'entreprise. Il n'a pas encore pour l'instant choisi sa nouvelle orientation professionnelle. Désormais, la direction informatique du groupe est assurée ad interim par Xavier Rambaud, jusqu'alors CIO de Rhodia. Le Français Xavier Rambaud avait été nommé CIO de Rhodia en novembre 2000, après avoir travaillé successivement dans l'industrie pétrolière et dans des sociétés de services IT avant de rejoindre Pechiney en 1991 où il a exercé les fonctions de chef de projet SAP puis de devenir CIO du groupe.Rappelons que l'an dernier, Stefan Vanhelleputte figurait dans le top 10 des CIO de l'Année de Data News.