SpotIT est l'un des principaux fournisseurs belges indépendants de services de sécurité et de réseau. Afin de dynamiser ses projets internationaux, l'entreprise a créé un nouveau conseil consultatif. Y siègent les fondateur Steven Vynckier et Frederik Rasschaert, ainsi que le CEO Jürgen Verniest, mais aussi deux conseillers, une nouveauté pour l'entreprise. Celle-ci a en effet attiré l'entrepreneur Geert Noels et Dan Quelle, un expert danois en stratégie internationale. Le conseil consultatif a pour mission d'élaborer les plans en vue de faire évoluer SpotIT sur le marché international.

SpotIT a été créée en 2014 et croît depuis lors en moyenne de quelque 120 pour cent par an, sauf l'année dernière, où elle a progressé de 30 pour cent environ. L'entreprise enregistre 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. 'En raison de la crise du corona, les plans pour une croissance internationale ont été mis quelque temps au frigo, mais à présent, notre ambition est bien de poursuivre notre avancée internationale', explique le CEO Jürgen Verniest dans un communiqué de presse. 'Nous souhaitons ainsi pouvoir développer cette année un hub mondial. Le rôle du conseil consultatif sera de mener à bonne fin notre stratégie de croissance et notre extension internationale. Dans ce but, nous pourrons compter sur l'expertise de 2 top-conseiller internationaux.'

SpotIT est l'un des principaux fournisseurs belges indépendants de services de sécurité et de réseau. Afin de dynamiser ses projets internationaux, l'entreprise a créé un nouveau conseil consultatif. Y siègent les fondateur Steven Vynckier et Frederik Rasschaert, ainsi que le CEO Jürgen Verniest, mais aussi deux conseillers, une nouveauté pour l'entreprise. Celle-ci a en effet attiré l'entrepreneur Geert Noels et Dan Quelle, un expert danois en stratégie internationale. Le conseil consultatif a pour mission d'élaborer les plans en vue de faire évoluer SpotIT sur le marché international.SpotIT a été créée en 2014 et croît depuis lors en moyenne de quelque 120 pour cent par an, sauf l'année dernière, où elle a progressé de 30 pour cent environ. L'entreprise enregistre 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. 'En raison de la crise du corona, les plans pour une croissance internationale ont été mis quelque temps au frigo, mais à présent, notre ambition est bien de poursuivre notre avancée internationale', explique le CEO Jürgen Verniest dans un communiqué de presse. 'Nous souhaitons ainsi pouvoir développer cette année un hub mondial. Le rôle du conseil consultatif sera de mener à bonne fin notre stratégie de croissance et notre extension internationale. Dans ce but, nous pourrons compter sur l'expertise de 2 top-conseiller internationaux.'