Le service suédois de diffusion musicale Spotify propose non seulement une version gratuite (avec publicités) et une version Premium payante, mais aussi un abonnement Premium for Family. Il permet d'offrir un compte Premium à six personnes maximum pour 14,99 euros par mois, soit cinq euros de plus qu'un abonnement Premium pour une seule personne.

Une solution pratique pour les familles, mais aussi pour les amis qui veulent utiliser ce service à moindre coût. Et c'est précisément là que Netflix souhaite prendre des mesures. Dans les toutes nouvelles conditions d'utilisation, il est stipulé que l'entreprise va contrôler "de temps en temps" si les utilisateurs habitent bien tous à la même adresse.

Dans un premier temps, cela signifie que quiconque souscrit un abonnement familial Spotify Premium, doit décliner son adresse. L'entreprise insiste cependant sur le fait que ces adresses ne seront utilisées qu'à des fins de contrôle, même si cela peut se faire aussi sur base de données de localisation.

Ce dernier point est particulièrement vague. On ne sait actuellement pas si ces contrôles seront stricts. Pour autant que l'on sache, Spotify n'aura pas automatiquement accès à l'emplacement de votre PC ou smartphone, mais ce qu'on ignore, c'est si l'entreprise ne va pas à terme le demander pour pouvoir utiliser le service.

Et puis, il y a aussi des obstacles pratiques. Le service prendra-t-il également des mesures vis-à-vis des étudiants en kot, qui habitent donc à une autre adresse durant la semaine? Il semble cependant que Spotify veuille avant tout lutter contre les principaux abus, comme par exemple six amis qui partagent un abonnement familial, alors qu'ils habitent en des lieux différents.