Spotify se lance dans les podcasts

07/02/19 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Datanews

Suite au rachat de deux petites entreprises de podcasts, Spotify va elle-même lancer de nouveaux programmes. Voilà ce qu'annonce l'entreprise lors de la publication de ses (excellents) chiffres trimestriels.

Spotify se lance dans les podcasts

© Lucas Jackson / REUTERS

Spotify a repris deux entreprises spécialisées dans les podcasts. Il s'agit de Gimlet Media, qui produit du contenu pour podcasts, et d'Anchor, qui aide les créateurs de podcasts à concevoir et à publier des programmes.

Ces rachats sont étonnants dans la mesure où il apparaît que le service de diffusion musicale se lance ainsi pour la première fois sur le marché de la création de contenus, ce qu'il n'avait encore jamais fait. L'entreprise entend investir nettement dans le média podcast, la radio à prédominance verbale à la demande. Outre les acquisitions de Gimlet et d'Anchor, pour lesquelles aucun montant n'a été mentionné, Spotify déclare vouloir cette année encore injecter 400 à 500 millions d'euros supplémentaires dans d'autres rachats dans le secteur.

Ce n'est peut-être pas un hasard si cette décision fait quelque peu penser à la stratégie suivie depuis assez longtemps déjà par Netflix par exemple. Spotify entend ainsi proposer des programmes exclusifs, que l'on ne pourra écouter que via le service de diffusion. L'objectif est de garder le plus longtemps possible les auditeurs et de leur faire connaître la base de données musicale plus traditionnelle exploitée par Spotify. "Ces rachats représentent une sérieuse accélération de notre désir de devenir la plate-forme audio numéro un au monde", affirme le fondateur et directeur de Spotify, Daniel Ek.

Plus d'utilisateurs et plus de bénéfice

Spotify a annoncé ces rachats lors de publication de ses chiffres trimestriels. Il en ressort que le nombre d'utilisateurs du service de streaming continue de progresser. Selon l'entreprise d'origine suédoise, le nombre total d'utilisateurs actifs mensuels a crû de 29 pour cent à 207 millions d'une année à l'autre. Il était ainsi question d'une hausse un peu plus forte qu'attendu, puisque Spotify avait prévu elle-même une progression de 199 à 206 millions d'utilisateurs.

Selon l'entreprise, la croissance a été largement soutenue avec des progrès particulièrement nets en Amérique latine et dans d'autres régions émergentes. Spotify a étendu sa présence de 65 à 78 pays durant l'année écoulée. Sur une base annuelle, son chiffre d'affaires a augmenté de 30 pour cent à 1,5 milliard d'euros, avec l'aide d'une progression du nombre des abonnés payants. Spotify est parvenue à enregistrer un bénéfice net de 442 millions d'euros, contre une perte de 596 millions il y a un an. L'entreprise fondée en 2008 est cotée à Wall Street depuis avril dernier.