Il s'agit là d'une expérience, par laquelle les artistes pourront indiquer quelle musique ils trouvent importante. L'algorithme qui détermine comment les playlists personnalisées sont composées, sera ensuite à même de tenir compte des desiderata de l'artiste. Ce faisant, l'artiste pourra par exemple veiller à ce qu'un auditeur entende d'abord un nouveau single plutôt qu'une ancienne chanson que l'algorithme aurait normalement choisie.

Grâce à ce nouveau service, Spotify entend s'assurer que les auditeurs écoutent plus souvent de nouveaux morceaux. Le choix a donc été fait de tester le service en question sur les plates-formes Radio et Autoplay, parce que, selon Spotify, c'est pour beaucoup le lieu où ils/elles se rendent pour découvrir des créations musicales.

En échange de cette opportunité d'exercer une certaine influence, les artistes recevront moins d'argent. Spotify versera en effet sur ces chansons promotionnées un 'promotional recording royalty rate' moindre, sans préciser pour autant le montant de la diminution. Il y a donc de fortes chances pour que le système soit surtout utilisé par des artistes voulant promouvoir un nouveau single.

Il s'agit là d'une expérience, par laquelle les artistes pourront indiquer quelle musique ils trouvent importante. L'algorithme qui détermine comment les playlists personnalisées sont composées, sera ensuite à même de tenir compte des desiderata de l'artiste. Ce faisant, l'artiste pourra par exemple veiller à ce qu'un auditeur entende d'abord un nouveau single plutôt qu'une ancienne chanson que l'algorithme aurait normalement choisie.Grâce à ce nouveau service, Spotify entend s'assurer que les auditeurs écoutent plus souvent de nouveaux morceaux. Le choix a donc été fait de tester le service en question sur les plates-formes Radio et Autoplay, parce que, selon Spotify, c'est pour beaucoup le lieu où ils/elles se rendent pour découvrir des créations musicales.En échange de cette opportunité d'exercer une certaine influence, les artistes recevront moins d'argent. Spotify versera en effet sur ces chansons promotionnées un 'promotional recording royalty rate' moindre, sans préciser pour autant le montant de la diminution. Il y a donc de fortes chances pour que le système soit surtout utilisé par des artistes voulant promouvoir un nouveau single.