Pour cette acquisition, Artilium versera 233.600 livres, dont 28.600 en espèces et le reste en actions. En plus d'être un fournisseur VoIP classique, SpeakUp est aussi ce qu'on appelle un 'trunk supplier' Microsoft Lync (aujourd'hui Skype for business).

Fin de l'an dernier, SpeakUp avait enregistré un chiffre d'affaires annuel de 200.332 euros et un bénéfice d'exploitation de 13.616 euros.