C'est au départ de Cap Canaveral en Floride qu'a décollé dimanche à 6H26' (de notre heure) une fusée porteuse Falcon-9 de SpaceX. La mission a déjà connu un premier mini-succès, puisque le premier étage a atterri sur la barge de récupération Just Read The Instructions après un retour en toute sécurité. C'était là déjà le quatrième vol de cet étage. La réutilisation d'éléments de fusée réduit les coûts de lancement.

Orbite géostationnaire

Quelque 33 minutes après le décollage, le chargement utile s'est libéré avec succès du deuxième étage de la fusée: il s'agit du SXM-8 de l'entreprise Sirius XMM qui envoie des signaux par satellite et radio en ligne. Le satellite fabriqué par l'entreprise californienne Maxar devra rester opérationnel quinze années durant au départ d'une orbite géostationnaire qu'il tente à présent d'atteindre par lui-même. C'était déjà le dix-huitième lancement d'une Falcon-9 cette année de Cap Canaveral.

En l'espace de six mois, SpaceX a déjà expédié dans l'espace plus de fusées porteuses que durant toute l'année 2019, dont neuf en 44 jours. Il y en aura encore des dizaines cette année. Depuis l'introduction de la Falcon-9 en 2010, la fusée porteuse a volé avec succès à 120 reprises, selon Florida Today.

C'est au départ de Cap Canaveral en Floride qu'a décollé dimanche à 6H26' (de notre heure) une fusée porteuse Falcon-9 de SpaceX. La mission a déjà connu un premier mini-succès, puisque le premier étage a atterri sur la barge de récupération Just Read The Instructions après un retour en toute sécurité. C'était là déjà le quatrième vol de cet étage. La réutilisation d'éléments de fusée réduit les coûts de lancement.Orbite géostationnaireQuelque 33 minutes après le décollage, le chargement utile s'est libéré avec succès du deuxième étage de la fusée: il s'agit du SXM-8 de l'entreprise Sirius XMM qui envoie des signaux par satellite et radio en ligne. Le satellite fabriqué par l'entreprise californienne Maxar devra rester opérationnel quinze années durant au départ d'une orbite géostationnaire qu'il tente à présent d'atteindre par lui-même. C'était déjà le dix-huitième lancement d'une Falcon-9 cette année de Cap Canaveral.En l'espace de six mois, SpaceX a déjà expédié dans l'espace plus de fusées porteuses que durant toute l'année 2019, dont neuf en 44 jours. Il y en aura encore des dizaines cette année. Depuis l'introduction de la Falcon-9 en 2010, la fusée porteuse a volé avec succès à 120 reprises, selon Florida Today.