A peine neuf jours après qu'une fusée porteuse Falcon-9 de SpaceX ait décollé de la plate-forme LC-40, une autre a fait de même samedi à 11H21' (heure belge). Cette brève période séparant deux lancements successifs au départ de la même plate-forme est un nouveau record, selon un journal américain. Quelque 35 minutes après le départ, 58 nouveaux satellites pour Starlink se sont séparés, de même, peu avant, que les trois autres d'un poids de 110 kilos chacun, des satellites artificiels SkySat de la firme d'observation terrestre Planet Labs.

'Des milliers de satellites artificiels'

Pour Starlink, pas moins de 538 satellites pesant chacun un quart de tonne ont été envoyés dans l'espace depuis mai 2019 déjà et ce, via neuf lancements d'une fusée Falcon-9. Da ns la nuit du 22 au 23 juin, une Falcon pour Starlink décollera de nouveau de la fameuse plate-forme de lancement 39A.

Dans le courant de l'année, SpaceX entend lancer encore quelque mille satellites Starlink, et des milliers dans les années suivantes. Starlink est surtout destiné à offrir l'internet rapide dans des zones reculées qui n'en disposent pas encore.

A peine neuf jours après qu'une fusée porteuse Falcon-9 de SpaceX ait décollé de la plate-forme LC-40, une autre a fait de même samedi à 11H21' (heure belge). Cette brève période séparant deux lancements successifs au départ de la même plate-forme est un nouveau record, selon un journal américain. Quelque 35 minutes après le départ, 58 nouveaux satellites pour Starlink se sont séparés, de même, peu avant, que les trois autres d'un poids de 110 kilos chacun, des satellites artificiels SkySat de la firme d'observation terrestre Planet Labs.Pour Starlink, pas moins de 538 satellites pesant chacun un quart de tonne ont été envoyés dans l'espace depuis mai 2019 déjà et ce, via neuf lancements d'une fusée Falcon-9. Da ns la nuit du 22 au 23 juin, une Falcon pour Starlink décollera de nouveau de la fameuse plate-forme de lancement 39A.Dans le courant de l'année, SpaceX entend lancer encore quelque mille satellites Starlink, et des milliers dans les années suivantes. Starlink est surtout destiné à offrir l'internet rapide dans des zones reculées qui n'en disposent pas encore.